Description du projet

Projet Bac STI2D

Présentation du projet

Fabrication d’un objet de vidéo-surveillance avec caméra intégré via une Raspberry Pi B+. Suivi d’un cahier des charges et d’une étude de faisabilité, ce projet annuel devait conclure et mettre en pratique les compétences acquises durant cette année. Réalisation faites sous le célèbre logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) SolidWorks.

Résultat attendu

La vidéo-surveillance est un outil indispensable dans un établissement scolaire pour pouvoir surveiller les couloirs et les salles pour prévoir toutes les éventualités (incendies, accidents et autres). Le but de ce projet est d'ici installer dans la salle de permanence une caméra qui puisse :

  • Avoir un aspect design discret ou aggressif ;
  • Avoir une prise en main facile et un démontage rapide ;
  • Résister à une chute de 2,5m et être léger ;
  • Respecter l'environnement et prévoir un passage assez large pour les connectiques ;
  • Résister aux efforts et à la température ;
  • Et avoir un taux de déformation très faible.

Raspberry Pi B+

Flux Entrées / Sorties

Pour le bon fonctionnement de la caméra, il nous faudra comme indiqué sur le cahier des charges, une énergie électrique (5 Volt) en flux d'entrée avec des informations à distance pour pouvoir piloter correctement l'outil de vidéo-surveillance.

Par la suite de ces entrées et de ces traitements de données, la caméra nous ressortira en flux de sorties une énergie thermique suite aux travaux des informations à distance. Et nous aurons également une information vidéo avec un mouvement de rotation par pivot, piloté à distance.

Choix du matériau

Lors de ce projet, nous avons pu réaliser que le matériau qui serait le plus apte à notre projet en terme de conception, d'industrialisation, de prix et d'éco-conception serait le plastique.

En effet, le plastique est le matériau le plus utilisé au monde. Beaucoup utilisé en France (2ème en Europe, 7ème au niveau planétaire). Il garantira un produit fini résistant et durable dans le temps.

Comme nous pouvons le voir dans le graphique ci-dessus, les polymères (plastiques et autres matériaux) sont à moindre coût par rapport à la masse volumique acheté. Nous pouvons observer que pour 1kg/m3, cela nous rapport que seulement entre 1 et 2 euros.

Nous pouvons également démontrer à travers le graphique ci-joint à gauche de ce texte que les polymères ont une très bonne élasticité en comparant leur limite élastique avec leur masse volumique.

Procédé de fabrication

Maintenant que nous avons choisi un matériau qui est le plastique, nous pouvons établir un procédé de fabrication. A travers des études et ce graphique ci-joint à droite de ce texte, nous pouvons observer que la méthode la plus intéressante sera le moulage par injection.

En effet, c'est un procédé peu cher et à taille de série très importante comme nous le rapporte ce graphique. Apportant qualité et une très grande précision lors de la conception et l'industrialisation du produit final.

Développement durable

Pour une question de respect de l'environnement, nous pouvons observer à travers ces graphiques que la production de plastique reste un des rares procédé à le moins polluer sur une grosse production à la chaîne tout en restant abordable sur le niveau budgétaire.

Cependant, ce procédé reste tout de même polluant et nous pouvons voir que la production sera l'étape la plus polluante de la châine d'industrialisation et de transports. De plus, pour des raisons économiques, la production sera plus fructueuse en Amérique du Sud pour une utilisation en Europe.